Brigitte Macron attire tous les regards lors de la visite d’Etat en Chine

Brigitte Macron attire tous les regards lors de la visite d’Etat en Chine


Brigitte Macron attire tous les regards lors de la visite d’Etat en Chine Emma­nuel et Brigitte Macron sont bien arri­vés en Chine : le couple prési­den­tiel y effec­tue actuel­le­ment une visite d’Etat, et se déplace en ce lundi le long de la route de la soie. C’est à Xi’an que leur parcours a commencé par un discours au palais Daming, une visite de la célèbre armée de terre de cuite du mauso­lée de lempe­reur Qin, un passage à la Grande mosquée de Xi’an et une appa­ri­tion à la Grande pagode de loie sauvage. Si le Président a évidem­ment été accueilli comme il se doit, c’est son épouse qui a le plus attiré les regards. Il faut dire que Brigitte Macron commence à deve­nir une star par là-bas, surtout depuis qu’elle a baptisé le bébé panda du zoo de Beau­val. Le fait qu’elle ait opté pour un manteau de couleur rouge, symbole de bonheur et de chance en Chine, a sans doute été appré­cié. ⋙ Brigitte Macron : une enquête révèle pourquoi elle évite les tapis rouges et autres soirées people. Brigitte Macron, qui a toujours fait preuve de beau­coup de respect envers la culture chinoise, fascine égale­ment par sa diffé­rence d’âge avec le Président. « C’est quelque chose d’as­sez origi­nal, qui ne se fait pas forcé­ment en Chine, ça les intrigue, avait expliqué à BFM TV Samuel Richert, le direc­teur du programme Asie de l’Ins­ti­tut Open Diplo­macy. On peut dres­ser un paral­lèle avec le couple prési­den­tiel chinois. La première dame chinoise était une chan­teuse dans l’ar­mée popu­laire de libé­ra­tion, c’était quelqu’un de très connu et c’était peut-être la première fois qu’il y avait une Première dame chinoise aussi connue. » Alors autant dire que leur rencontre était atten­due !. ⋙ Brigitte Macron : décou­vrez son rituel quoti­dien pour rester proche des Français. Ce lundi, les Macron sont arri­vés à Pékin et ont rejoint le président Xi Jinping et son épouse Peng Liyuan. Après la tradi­tion­nelle poignée de main entre les deux chefs d’Etat et les photos offi­cielles, un dîner privé doit avoir lieu. C’est au cours de cette soirée qu’Em­ma­nuel Macron offrira à Xi Jinping un cheval de la Garde Répu­bli­caine, du nom de Vésuve de Brekka. Un superbe hongre bai brun âgé de 8 ans, issu d’un petit élevage de la Manche, qui devrait faire le bonheur du président chinois, grand amateur de chevaux. Pour marquer l’évé­ne­ment, Emma­nuel Macron lui remet­tra égale­ment une selle et un sabre gravés à son nom, ainsi qu’une photo du fier destrier. Un cadeau au poil !.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *